Google+

Deux mois de prison ferme pour Nicolas, un opposant à la loi Taubira

Publié le 19 juin 2013 par Louis Marie

Le jeune homme, qui avait été interpellé suite à la Manif Pour Tous près du siège de M6 à l’occasion de l’intervention de François Hollande, a été condamné.

nicolas 2

La « résistance » dont se revendiquent les opposants au « mariage pour tous » – bricolé par l’exécutif et voté à la va-vite par le législateur malgré une opposition massive de l’opinion – risque désormais de s’enraciner.

Dimanche 16 juin, alors que le chef de l’Etat était l’invité de l’émission Capital sur M6, la Manif Pour Tous avait appelé à manifester près des locaux de la chaîne. Nicolas Bernard-Busse était là, parmi une foule estimée à 1.500 personnes par les autorités.

Après la dispersion, une partie des manifestants s’était lancée dans un « cache cache pour tous », consistant à poursuivre la manifestation de façon improvisée dans les rues de Paris.

Interpellé violemment par une dizaine de policiers équipés de tasers alors qu’il s’était réfugié dans un restaurant Pizza Pino, le jeune homme aurait ensuite tenté de se rebeller , et refusé de se soumettre à un prélèvement d’ADN.

Après six jours de garde à vue, le militant a été déféré en comparution immédiate au tribunal de grande instance de Paris ce mercredi 19 juin vers 16h.

Conformément à la demande du Procureur, le juge l’a rapidement déclaré coupable et condamné à quatre mois de prison, dont deux fermes, avec mandat de dépôt. De plus, il devra s’acquitter d’une amende de 1000 euros. Il s’agissait de la seconde comparution immédiate de Nicolas en deux mois.

A titre de comparaison, une jeune activiste « antifasciste » interpellée à la Gay Pride de Tours avait quant à elle écopé de 100 jours amende à 10 euros alors qu’elle avait donné un coup de tête à un policier et refusé de se soumettre à un prélèvement d’ADN. Et un homme qui avait menacé avec un couteau une « mère veilleuse » venue témoigner à Lille de son opposition à la loi Taubira, a été remis en liberté.

Mieux encore : en 2011, la présidente du tribunal correctionnel qui a condamné le militant, Nathalie Dutartre, avait dispensé de peine l’humoriste Mickaël Youn, poursuivi pour avoir insulté et brutalisé deux policiers.

La collectif La Manif Pour Tous, qui a tenu dans la soirée une conférence de presse sur les procédures engagées contre la répression abusive dont elle fait l’objet, a exprimé son soutien à « un sympathisant » suite à sa condamnation d’une invraisemblable sévérité.

En toute logique, le jeune manifestant a fait savoir qu’il ferait appel de cette décision, dont le caractère politique a été immédiatement dénoncé par des élus et de nombreux citoyens opposés à la loi Taubira. La mère du jeune homme a également exprimé son incompréhension, alors que son fils n’a aucun antécédent judiciaire. Une cagnotte a été aussitôt ouverte pour collecter une somme permettant d’aider sa famille à régler les frais de Justice.

Une manifestation a également été déclarée à la préfecture de police de Paris : dimanche à 20h, le rassemblement de soutien à Nicolas Bernard-Busse aura lieu Place Dauphine.

Une page Facebook intitulée « Soutien à Nicolas, prisonnier politique » a par ailleurs été créée et compte déjà plus de 6000 fans. La Manif Pour Tous a également créé la sienne, « La manif pour tous soutient Nicolas ».

email

10 Commentaires pour cet article

  1. martin Says:

    Une vraie honte cette femme pour la France.

  2. Garcia Says:

    Dictature pure et simple mais je pense qu il faut remobiliser pour dénoncer tout ce qui se passe quant à la repression

    Je transmets

  3. resistance Says:

    inadmissible, resistance !

  4. Patrick LB Says:

    En voyant cette photo sans avoir lu le texte j’ai cru à un pays exotique… Mais non. C’est donc en France qu’on entrave les chevilles, vous menotte les mains dans le dos & vous allonge de champ côté cœur pour vous faire étouffer.

  5. priscillia Says:

    elle est belle la démocratie et la liberté d’exmpression.

  6. David Says:

    2 mois seulement ?? c est bien peu pour un recidiviste !!

  7. damien Says:

    je suis gay et bien sur pour le mariage ou dirais-je union civile. Mais là, nous partons dans des conflits extrêmes. Mais putain de merde, à quand un monde sans conflit… je suis triste

  8. Isa Says:

    J’ai honte de mon pays!..

  9. lea Says:

    +Pendant que l’on fout en prison FERME ce garçon qui n’a fait que manifester… dans le même temps : « Le tribunal pour enfants d’Evry a prononcé des peines allant jusqu’à 10 mois de prison avec sursis contre les adolescents qui avaient participé à une série d’attaques du RER D en gare de Grign!!!

  10. Jérémy Says:

    Notre pays devient de plus en plus incontrôlable. Est-ce volontaire de vouloir laisser les délinquants faire régner la peur? et mettre en prison les jeunes qui lutte pour la liberté d’expression?

1 Rétroliens pour cet article

  1. Très troublant jugement | La Manif Pour Tous dans le 92 a dit:

    […] http://www.lereel.fr/2013/06/19/deux-mois-de-prison-ferme-pour-nicolas-un-opposant-a-la-loi-taubira… […]

Ecrire un commentaire

Votre pub ici

Photos via notre Flickr

Voir toutes les photos

Votre pub ici

Votre actu

Proposez une information !